item1
REPÈRES BIOGRAPHIQUES
SYLVIE LÉCUYER - GÉRARD DE

LES PARIS DE LAMAURY

 

Les Paris appartiennent à la magistrature. C’est par Henriette Paris (1796-1861), qui épouse Joseph Gérard Dublanc en 1816 que Nerval leur est lointainement apparenté. Henriette est la fille de Maître François Marie Paris, avoué au Tribunal de première instance de la Seine. Maître Paris a un frère, Jean Simon Paris, également avoué, père de Justine, née en 1804, et de Sophie, née en 1806, et une soeur, Geneviève Sophie Paris, qui épouse en premières noces Louis Chédeville (décédé en 1799) et en secondes noces Jean Baptiste Pasquet de Saint-Projet. La famille Paris de Lamaury vit à Saint-Germain-en-Laye. J.B. Pasquet de Saint-Projet fit partie des Gardes du Corps casernés au château de Saint-Germain, puis il devint conservateur des Forêts et Chasses du roi, ce qui permettait à ses nièces "intrépides chasseresses" de parcourir à cheval la forêt domaniale de Saint-Germain, peut-être accompagnées par Nerval. Jean Baptiste Pasquet de Saint-Projet est décédé en 1850.

 

Le prénom de Sophie - évoqué comme celui du grand amour de jeunesse de Gérard - est récurrent autant que secret sur plusieurs manuscrits autographes, où il est soigneusement biffé et remplacé par trois étoiles. On a pu penser qu'il s'agissait de Sophie Paris de Lamaury. En fait, Justine et Sophie ne sont que des cousines par alliance très éloignées pour Nerval. Sophie épouse en 1828 André Renié, architecte, veuf de Caroline Grétry. Ils auront six enfants. André Renié meurt en 1855, Sophie en 1862.

 

Dans sa Généalogie, Nerval mentionne, à la suite des Dublanc, "Chédeville de Lamaury", "Paris de Lamaury", et le "comte de Saint-Projest, trésorier des gardes du corps, par alliance à St-Germain", mais pas ses cousines.

SaintGermain

le château de Saint-Germain tel que l'a connu Nerval

accueilNerval accueilTrinite accueilcollages accueiloeil